Avertir le modérateur

13 mars 2011

Dur de partout

 

3925723143_fed456824c.jpg

Le saviez-vous ? Chez de nombreuses espèces (le chat, le chimpanzé, le rat, le macaque, etc.) les mâles ont le pénis hérissé de piquants.

Le saviez-vous ? L'humain n'en a pas (si, si, je vous assure).

Le saviez-vous ? Il n'en a pas toujours été ainsi.

C'est ce que viennent de découvrir une équipe de chercheurs américains en analysant une partie de notre ADN non-codant (celui qu'on appelait injustement dans l'ancien temps « ADN poubelle ») et 510 séquences génétiques présentes chez le chimpanzé (avec lequel nous partageons 96% de nos gènes) mais absentes chez l'humain.

Et dans ces petits morceaux d'acide désoxyribonucléique, ils ont trouvé la preuve que ces excroissances péniennes avaient été perdues lors de notre évolution.

Pourquoi donc ? Les paris sont ouverts. Compte tenu des rôles divers de ces piquants chez les animaux qui en ont – déclenchement de l'ovulation, nettoyage du sperme d'éventuels compétiteurs passés par là avant (comme avec un goupillon, parfaitement), ou tout simplement pour faire chier madame –, il se pourrait bien que cet abandon progressif de la pénétration pointue soit lié à une recrudescence de pratiques monogames chez nos lointains ancêtres, à une amélioration de l'investissement parental de monsieur, à un accroissement de la durée du coït, ou encore à une meilleure entente entre les sexes.

Oubliez donc tous vos préjugés sentimentaux à l'eau de rose : l'amour, c'est juste une histoire de pénis lisse.

 

02:06 Publié dans la Science, la Vraie | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

Commentaires

"Mettez un peu de piquant dans votre vie sexuelle". On aurait pu penser que c'était grâce à la pratique de la fellation et les dents ;-) Restons sérieux, la vie est une histoire de sélection naturelle. Un jour un homme/singe est né sans piquants (Accident génétique). Les femmes ont donc eu le choix entre des milliers de mâles avec piquants et 1 mâle sans piquants. Toutes les femmes se sont donc tournées vers ce mâle et l'homme avec piquants à disparu, faute de reproduction. CQFD. Quel chanceux...

Écrit par : Faites des Rencontres Coquines | 13 mars 2011

Ces hommes au pénis piquant, on les appelait les hommes porc-épic, si mes souvenirs de génétique du lycée sont intacts ? Il y a du avoir sélection naturelle, dans la mesure que ce devait être difficile de faire des enfants...

Écrit par : Le Gounjou | 14 mars 2011

Ces hommes au pénis piquant étaient appelés les hommes porc-épic, c'est ça ? *Souvenirs de génétique du lycée mode on*
Tu m'étonnes qu'il y a eu sélection, je me rappelle avoir posé la question de leur possibilité de faire des enfants...

Écrit par : Le Gounjou | 14 mars 2011

Ben oui... en érodant ou peaufinant, l'évolution modifie le vivant, faisant ainsi progresser l'espèce humaine, très loin d'être parfaite. Elle persiste et s'accroche. Cependant, sa durée n'égalera pas celle des dinosaures, toujours existants, comme en témoigne la présence de pigeons à Paris.

Écrit par : Sicotine | 14 mars 2011

Les femmes en ont de la chance ... que l'on ait le sexe lisse, déja qu'avec le sexe lisse et dur, c'est pas gagné tous les jours, si en plus nous étions perclus de piquants, on devrait se la mettre sur l'oreille !!! même pour se masturber, car il faudrait des gants :-)

Écrit par : sextoys | 15 mars 2011

Où vous avez vu que l'homme n'a plus des pines?

Écrit par : pelotépingl | 15 mars 2011

D'un autre côté, ça ne gêne pas les autres espèces pour se reproduire, pourquoi est-ce que ça gênait les femmes ?

Écrit par : Manick | 24 mars 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu